Evénement

  • Retrouvailles anciens 1985.1987

    Ils se sont retrouvés ce week-end après plus de 30 ans pour ce remémorer leur épopée de ce hisser en finale du groupe B face à Saint Jean de Luz. En savoir plus

  • La bande à Romain Teulet

    A l’occasion du match USB vs Lavaur du dimanche 25 mars 2018, Romain Teulet et ses copains génération Crabos ont donné le coup d’envoi du match. En savoir plus

  • 80 Ukrainiens à Bergerac

    Durant 10 jours, une délégation ukrainienne sera à Bergerac afin de se confronter à la culture de la cité de Cyrano mais aussi partager les valeurs de l’ovalie. En savoir plus

  • Boutique USB « CLUB HOUSE » ouverture exceptionnelle vendredi 22 décembre de 14h00 à 17h00

    Boutique USB « CLUB HOUSE » ouverture exceptionnelle vendredi 22 décembre de 14h00 à 17h00 En savoir plus

  • Notre partenaire Batixel -50%

    Notre partenaire Batixel menuiserie & cuisine 65 route de Bordeaux 24100 Saint Laurent de vignes, remise de 50% sur la pose et rénovation du 15 au 25 mars 2017. En savoir plus

  • SERGE

    Par : BLACK IS BACK

    Tu sais comment ça se fabrique une équipe de Rugby ? Tu réunis un groupe de mecs à la campagne, dans un coin, tu mets une buvette, dans un autre coin des sandwichs, des jeux par ci par là, comme pour un gros pique-nique. T’as plus qu’à regarder faire les mecs. Ceux qui prennent deux sandwichs, Paf aussi sec, ils sont première ligne. Ceux qui arrivent en premier à la buvette, Crac c’est les 3/4. Celui qui propose de faire un volley, Boum arrière. Ceux qui fixent le filet pour le volley sans monter sur l’escabeau, Hop deuxième latte etc … etc …

    Et tu vois après ce que ça donne, mais souvent y a rien à changer.

    Pour les mecs qui bossent à coté c’est presque pareil. T’en a un qui a fait 0 fautes à la dictée du certificat d’étude primaire, aller Zou secrétaire général, t’en a un qui a été mono dans une colonie de vacances, Bimm à l’école de Rugby, celui qu’a fait un barbecue chez lui le weekend end d’avant, roule ma poule chef des grillades.

    Faut savoir utiliser les compétences !!!

    Un jour, y a un mec qui arrive à l’USB, il dit :

    « Bonjour, je m’appelle Serge GUILLEMIN, qu’est-ce que je peux faire pour le club ? – Bon voyons t’as fait quoi avant ? – J’ai fait ça, ça et ça. – Ouais, quoi d’autre ? – J’ai fait des photos pour la communion de la petite chez les cousins de Vierzon ! – Parfait t’es promu photographe officiel du club, en plus comme t’as un ordinateur, c’est toi qui va faire le Facebook, et aussi tu vas organiser les archives photos. Tu vas voir c’est pas grand-chose, y a juste un siècle d’images à ranger. – Bon OK »

    Et voilà le Serge au boulot.

    Aujourd’hui tu lui demandes qui était ouvreur dans l’équipe de 1923, dans la foulée t’as toute les photos du mec, son CV et son arbre généalogique quasi complet. Tu lui demandes le nom du soigneur des juniors de 1962, il te dis «  J’ai besoin de 3 minutes, parce que je suis pas très sûr du deuxième prénom de sa femme ».

    Pour les photos, pareil, quand SISOU plonge pour marquer, il est capable de te faire une photo de dos quand il prend son appel, une photo de face quand il pointe, et entre les deux il a le temps de faire une photo du public qui lève les bras et une photo du coach qui prend le bidule en plastique pour la transformation.

    Si le grand John prend une pastèque dans la tronche, t’as en gros plan le détail des phalanges du mec, le point précis de l’impact et les dégâts qui en résultent. Le dentiste n’a même pas besoin de faire une radio, il travaille directement à partir du cliché de Serge.

    L’autre jour le Serge annonce au Staff : « Ecoutez les mecs, les toubibs m’ont trouvé une merde dans le buffet, va falloir que je passe au service après-vente pour qu’ils me virent ça. Du coup je vais être coincé pendant quelque temps pour le Facebook et tout ça »

    Alors pour montrer à Serge que la maladie on l’emmerde, et qu’un club de Rugby c’est pas juste 15 mecs qui courent après un ballon tordu, vous allez faire un truc.

    Sous l’article y a une case ‘’commenter’’, vous cliquez dessus et vous écrivez :

    GUI … LLE … MIN … ALLEZ ALLEZ ALLEZ

    Et si en plus vous partagez c’est génial

    Bisous Serge

  • ON VA AU HAND

    Par : BLACK IS BACK
    « Je trouve l’article plutôt marrant et pas insultant, j’aurai beaucoup apprécié cet article pour le Hand » C’est le message qu’avait laissé Éric FROIN, le boss du Hand, quand j’ai fait le papier sur le Foot à Gaston.
    Et ben voilà mon pote on y est, comme les portes du pénitencier sur moi ne se sont pas refermées, tu vas l’avoir ton scribouillage. Faut dire que les mecs du Rugby et les filles du Hand montent une opération commune le weekend du 4 et 5 Mars. Il me semble qu’on fait rentrer toute la première ligne de l’USB, pour leur match du samedi soir, et la gardienne du hand va jouer avec les noirs, le dimanche, pour arrêter les pénalités, si j’ai bien compris. Ceci dit je suis pas sûr à 100 % de cette info, faudra vérifier quand même.
    J’ai toujours pensé qu’il y a un lien de parenté entre le Hand et le Rugby. Comme quoi on s’en fout de la forme du ballon. Quand je regarde un match de Hand à la téloche, je me dis que ces mecs-là sont largement assez branques pour jouer au Rugby (je dis ces mecs mais c’est vrai aussi pour les filles).
    A mon avis cette parenté vient du fait que dans nos deux réjouissances dominicales, on a le même problème à résoudre. Comment passer à travers cette salop… cette put… enfin cette défense bien en ligne, qu’est pas du tout d’accord pour te laisser passer. Bien sûr tu peux toujours essayer de passer en finesse, mais le mieux c’est quand même de passer en finesse en filant de gros ramponneaux dans la tronche des autres. Avec l’idée que si ça passe pas le premier coup, on verra bien le 2ème, le 3 ème, le 20 ème.
    Au final ça te fait un sport comme on aime,  tout en délicatesse, tout en demi-teinte, dans les pastels !!!!!!
    Dans le flot d’insultes, non dans la vague d’insultes, non dans la marée d’insultes, non dans le tsunami d’insultes que j’ai reçu à propos de ce papier sur le foot à Gaston, y en a une qui m’a bien plu, BOURRIN. C’est marrant, Bourrin chez nous c’est une marque d’affection, une espèce de compliment. C’est comme si, pour blesser un Sumo tu lui dis qu’il est gros !!! Il va te dire « merci c’est gentil ». Mais ça, quand tu sais pas, tu sais pas.
    Bourrin, allez les filles, je vous prête l’insulte loupée, à part que je sais pas comment on dit bourrin au féminin.
    Samedi je vais venir vous voir bourriner, et quelque chose me dit que je serai pas tout seul.

  • L’ŒIL DE L’ESPOIR (pas au beurre noir pour une fois)

    Par : BLACK IS BACK
    L’ŒIL DE L’ESPOIR, ça vous parle ? Je vous explique
    Laurence FRONTERE, femme de qui vous savez, vend des lunettes, c’est son métier. Et alors depuis quelques années elle fait un truc par le biais de l’asso L’ŒIL DE L’ESPOIR. Voilà le principe.
    Quand un miro de chez nous vient la voir pour changer ses lunettes qui marchent plus, elle lui en vend des nouvelles, qui font que notre miro d’ici, il y revoit nickel. Et ensuite elle récupère les anciennes qu’elle stocke bien proprement chez elle. Et au bout d’un an, quand la maison est pleine de paires de lunettes d’occasions, mais pas vraiment usées, en tout cas qu’on peut voir encore à travers, elle part quelque part dans le monde, pour distribuer ces lunettes aux miros du coin. Ceux qu’ont pas trop d’oseille pour s’en acheter. Que de toute façon même s’ils avaient l’oseille, y a pas de magasin de lunettes dans le quartier.
    Après là-bas, elle fait son métier de choisisseur de lunettes. Elle sépare bien bien bien les miros de prêt des miros de loin, ou d’en haut, ou d’en bas, tout ça … Et elle leur file les lunettes qui leur vont bien pile poil, exprès pour eux.
    Tous les ans elle fait ça. Un coup en Asie, un coup en Afrique.
    Genre ‘’Si tous les miros du monde voulaient se donner la main’’
    Avec Coralie et Pierrick ses deux complices binoclards, cette année ils sont partis 10 jours à KPALIME au TOGO. Là-bas les gens sont tout noir, tout noir, tout noir.
    Pour ça elle est montée dans l’avion avec ses 43 valises pleines de lunettes, elle a dit au chauffeur de l’avion « Tu vas vers là-bas, après on va passer au-dessus de plein d’eau, après au-dessus de plein de sable, après on tourne un peu comme ça, après c’est facile y a un gros arbre avec une girafe à côté, après tu retournes un peu comme ça et on y est ».
    Le chauffeur d’avion a dit « Ok, je vois où tu veux dire !!! » C’est normal, il a l’habitude.
    Là elle rentre juste de son voyage. Bon ! KPALIME c’est pas le club Med non plus, alors elle a des valises de lunettes en moins et des valises sous ses lunettes à elle en plus. Elle a aussi encore plus le sourire que d’habitude. Peut-être que là-bas elle a été piquée par le moustique du Fandagedegueul. Dans ces pays ils sont tous infectés, ils arrêtent pas de rigoler.
    Je vous entends rouspéter dans votre coin « Pourquoi tu viens nous parler de ça, toi t’es là pour nous parler du Rugby de BERGERAC et basta ! Pas d’humanitaire des miros de tout poil » .
    Du calme vous autres j’y arrive. En fait, la raison cachée de ces voyages dans le monde, c’est de créer sur la planète entière une trame de supporters de l’USB. Partout où elle va, la Laurence, quand elle a fini de distribuer ses besicles, elle apprend aux mômes du coin, les chansons qu’on entend d’habitude à Gaston. Genre : U S B ALLEZ ALLEZ ALLEZ.
    Elle leur apprend aussi à faire des passes avec le ballon de chez nous, mais là y encore du boulot.
    Objectif : filer le virus du Rugby Bergeracois partout dans le monde, pire que la grippe à bière, de quoi faire pâlir d’envie les plus grands clubs de foot de la planète, les Manchester United, les Barcelone et compagnie qui claquent des millions pour arriver au même résultat.
    Partout où elle est passée la Laurence, y a des mômes qui n’avaient jamais entendu parler de Rugby, aujourd’hui tu leurs montre un ballon ovale, ils te disent USB. C’est pas fort ça !!!
    Et les mecs peinards, ils peuvent lire les chroniques de BLACK IS BACK avec les carreaux qui vont bien.
    Ha j’te jure il a bon dos l’humanitaire !!!

  • Picquecailloux et le Stade Gaston Simounet

    Vol au dessus de la plaine de jeux de Picquecailloux et du Stade Gaston Simounet.

    Merci pour ces belles photos d’un supporter de l’USB.

    Clic photo pour agrandir ! En savoir plus

1 2 3 6